Mardi 16 juillet 2024

Camping 101: Le guide complet pour bien débuter

guide-camping-101-debutant

Guide du Camping Ultime pour les débutants

Par Charles L’Heureux, Gestionnaire Scout • 15 min
24 juin 2024

ARTICLES UTILES

Le camping est sans doute l’une des meilleures manières d’apprécier les merveilles du Québec. Si, comme moi, l’appel de la nature te séduit, tu es au bon endroit pour trouver les réponses à tes questions.

As-tu déjà réfléchi aux différents types de camping disponibles? Es-tu incertain quant au matériel à emporter? Ou te demandes-tu quels sont les sites incontournables pour camper au Québec? Rassure-toi, on va explorer ça ensemble.

Savais-tu qu’au Québec, les emplacements disponibles pour faire du camping attaignaient 125 341 en 2022, une hausse de 2,9 % par rapport à l’année précédente.

C'est quoi l'intérêt de faire du camping?

Certains diront que c’est pour s’éloigner de la maison, d’autres pour aller en contact direct avec la nature. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse. Tu peux faire du camping en VR dans un champ collé avec 100 autres personnes ou te promener seul dans l’arrière pays avec ton sac à dos et ton sourire. 

Aller camper, ça t’appartient et personne n’a à te juger sur la façon que tu le fais. L’intérêt d’en faire est propre à chacun. Moi, je pars pour gosser du bois et voir les étoiles. 

En gros, le camping offre un échappatoire à la routine quotidienne, permettant un rapprochement avec la nature et une déconnexion des technologies, tout en favorisant le bien-être physique et mental. 

LES TYPES DE CAMPING

Quand on parle de camping au Québec, les options sont aussi variées que les paysages de notre belle province. Chaque type offre une expérience unique, adaptée aux goûts et aux compétences de chacun. Voici un aperçu des principaux types de camping que tu pourrais envisager.

Camping en tente avec services

C’est le style traditionnel et le plus populaire. Tu plantes ta tente sur un terrain dédié, que ce soit dans un parc national, un camping aménagé ou un site éloigné. C’est l’idéal pour se rapprocher de la nature et vivre une expérience rustique.

camping-tente-avec-service
camping-VR

Camping en véhicule récréatif (VR)

Que ce soit en roulotte, fifth-wheel ou en motorisé, le camping en VR allie le confort de la maison avec la mobilité d’un véhicule. Parfait pour ceux qui veulent explorer sans sacrifier certains luxes. C’est comme une deuxième maison. En plus, tu peux profiter de rabais sur la locations de terrain saisonniers.

Camping sauvage / RUSTIQUE

Pour les aventuriers! C’est le camping loin des sites aménagés, souvent en plein cœur de la nature sauvage. C’est une expérience immersive, mais elle nécessite une bonne préparation et une connaissance des techniques de survie de base.

camping-sauvage
glamping

Glamping (ou camping glamour)

Pour ceux qui veulent profiter de la nature sans sacrifier le confort. Le glamping offre des tentes luxueuses, des yourtes ou des cabines avec toutes les commodités tout en étant niché dans des endroits pittoresques. 

Camping d'hiver

Une expérience véritablement québécoise! Avec le bon équipement, camper en hiver peut être magique. Imagine dormir sous une aurore boréale ou te réveiller avec un paysage enneigé. D’ailleurs, c’est mon type de camping préféré, car il n’y a pas de moustiques.

camping-hiver
camping-en-refuge

Camping en refuge

Répandu dans les zones montagneuses ou les parcs nationaux, ce type de camping offre un abri solide contre les éléments, mais reste plus rustique qu’une maison ou un chalet. C’est idéal lorsque tu veux faire un long parcour de randonnée étalé sur plusieurs jours.

Camping EN CANOT / KAYAK

Que ce soit en canot, en kayak ou en paddleboard, ce type de camping permet d’explorer les nombreux lacs et rivières du Québec tout en campant sur les berges ou les petites îles. La Rivière-Rouge ou même le domaine du Poisson Blanc sont de trèes beaux endroits pour débuter. 

 

kayak-canot-camping
camping-hamac

Camping en hamac

Le camping en hamac gagne en popularité pour ceux qui cherchent une alternative légère à la tente traditionnelle. Suspendu entre deux arbres ou poteaux, le hamac offre une nuit de sommeil au-dessus du sol, te protégeant des terrains inégaux ou humides. 

LE MATÉRIEL DE CAMPING

Partir en camping, c’est un peu comme préparer une expédition : être bien équipé peut faire la différence entre une aventure mémorable et un séjour moins agréable. Voici une liste des équipements de base à considérer pour une expérience de camping réussie au Québec.

TENTES ET ABRIS

Assure-toi qu’elle est adaptée au nombre de personnes et aux conditions météorologiques. N’oublie pas les piquets, les cordes et une bâche de sol pour l’isolation et la protection. Une deuxième bâche de protection est utile pour le dessus de la tente. Cela aide à protéger la tente du soleil, de la pluie et des débris comme la sève. Ça permet aussi d’agrandir le rayon de protection autour de la tente si jamais tu veux mettre une table ou des chaises. 

SAC DE COUCHAGE ET MATELAS

Selon la saison, opte pour un sac de couchage adapté à la température. Un matelas gonflable ou une matelas mousse ajoute du confort et de l’isolation thermique. Dépendant du type de camping choisis, prend un matelas de camping en ayant en tête s’il faut marcher 5 km ou si tu es à côté de la voiture. 

KIT DE CUISINE

Un réchaud portatif, du carburant, un ensemble de chaudrons et poêles, des ustensiles, et des allumettes et/ou un briquet. Pense aussi à un contenant pour l’eau et un kit de vaisselle pour tout le monde. Si jamais tu penses faire beaucoup de repas sur le feu, apporte une grille de cuisson. Une bonne glacière isolée est recommandée si tu n’as pas accès à l’électricité. Sinon, des sacs étanches de type «dry-bag» sont vraiment utiles pour accrocher sa nourriture dans les arbres. 

Bon choix
Batterie de cuisine Stanley Even Heat Camp Pro

Les campeurs ont faim ? Préparez de grands repas avec cet ensemble de préparation et de cuisine entièrement chargé qui prend peu de place pour le camping ou le camping-car.

ÉCLAIRAGE ET ÉLECTRONIQUE

Une lampe frontale ou une lampe de poche avec des piles supplémentaires est essentielle. Les lanternes à LED peuvent également illuminer l’espace du camp. Comme moi, tu amènes surement ton cellulaire, un petit speaker et d’autres gugusses qui prennent demande de l’électricité. Penses à te proccurer un panneau solaire ou des battery packs de rechange. 

VÊTEMENTS ADAPTÉS

Habille-toi en couches et prévois des vêtements pour toutes les conditions : chaud, froid, pluie, etc. N’oublie pas un bon chapeau et des chaussures solides. Même si y’annonce du soleil toute la semaine, ça peut rapidement changer. Pour éviter de gâcher sa sortie de camping, il faut prévoir toutes les situations. 

TROUSSE DE PREMIERS SOINS

Indispensable pour traiter les petites blessures. Assure-toi d’inclure des pansements, des désinfectants, une pince à épiler, et des médicaments essentiels. Si ta destination se situe à 25 km d’un hôpital ou d’une clinique et que le réseau est aussi fort qu’une brindille, fais-toi un kit plus élargie. Ça prend des rubans de sutures si jamais tu te coupes profond, des bandages triangulaires, etc. 

PROTECTION CONTRE LES INSECTES ET LE SOLEIL

Une bonne crème solaire et un répulsif contre les moustiques sont essentiels, surtout dans les zones boisées du Québec. C’est vraiment décevant quand tu fouilles dans ton sac et que t’as oublié le «dit» chasse-moustique. J’ai testé les fameux Thermacell anti-mouches et ça fonctionne quand même bien. Faut juste pas oublier les recharges et des batteries de rechange.

NAVIGATION ET COMMUNICATION

Une carte de la région, une boussole ou un GPS. Si tu es dans une zone éloignée, envisage d’emmener un sifflet et, si possible, une balise de détresse. Savoir lire une carte et utiliser un GPS ou une carte est un préalable quand même important. 

OUTILS ET ACCESSOIRES

Un couteau multifonction, une scie ou une petite hache pour le bois, et du ruban adhésif de type «Duct Tape» pour les réparations d’urgence. Un petit tube de crazy-glue fait des miracles aussi. 

ARTICLES DIVERS

Pense à des sacs-poubelle pour laisser aucune trace, du papier toilette, et des sacs étanches pour protéger tes affaires de la pluie.

SÉCURITÉ EN CAMPING

Partir en camping est une aventure en soi, mais comme toute aventure, elle vient avec son lot de défis. Prioriser la sécurité garantit que ton séjour en plein air demeure agréable et sans incident.

Les 10 Commandements de la Sécurité en Camping


 

TU TE RENSEIGNERAS
 Avant toute aventure, tu te documenteras sur la région, la météo et la faune.

 

TON ITINÉRAIRE, TU PARTAGERAS
À une personne de confiance, tu dévoileras ton parcours et la durée de ton séjour.

 

TON FEU, TU SURVEILLERAS
Dans un espace dégagé tu allumeras, et toujours éteint il sera quand tu partiras ou dormiras.

 

DES ANIMAUX, TU TE PROTÉGERAS
Ta nourriture, hermétiquement tu stockeras, et sur la faune locale, tu t’instruiras.

 

TON CHEMIN, TU NE PERDRAS
Carte, boussole ou GPS, en main tu auras, et de la bonne voie, jamais tu ne dévieras.

 

TON CORPS, TU NOURRIRAS ET HYDRATERAS
Eau purifiée tu boiras, et de bons repas tu te délecteras.

 

LES SENTIERS, TU RESPECTERAS
Sur les chemins balisés tu marcheras, pour ta sécurité et celle de la nature tu veilleras.

 

PRÊT POUR LES PREMIERS SOINS, TU SERAS
Une trousse complète tu porteras, et en cas de pépin, prompt tu agiras.

 

CONTRE LES ÉLÉMENTS, TU TE PRÉPARERAS
Du soleil et du froid, judicieusement tu te protégeras.

 

PRÈS DE L’EAU, LA PRUDENCE TU GARDERAS
Les courants tu respecteras, et toujours vigilant tu resteras.

 

Souviens-toi de ces commandements chaque fois que tu plonges dans la splendeur de la nature québécoise, et que tes aventures soient toujours remplies de joie et de sécurité.

Sur une note plus sérieuse, la sécurité en camping, que ce soit dans un parc de VR ou dans le fin fond de la Vérendrye, c’est super important. Certaines règles viennent avec l’expérience je dois avouer. Et je suis d’accord, on est là pour décrocher, avoir du fun et relaxer. Mais si une idée te viens de joindre alcool et flame pour devenir cracheur de feu, penses-y à deux fois. La flamme revient assez vite.. je te le dis… 

CUISINER EN CAMPING

La cuisine en camping peut sembler un défi, mais avec un peu de préparation, tu peux te régaler même en pleine nature. Voici quelques conseils pour bien manger lors de ton séjour au grand air.

Les quatres grandes questions à se poser avant de commencer à planifier !

Bien planifier tes repas et ta cuisine en camping est crucial pour garantir une expérience agréable et sans tracas.

  1. Combien de temps dures mon voyage ?
    Cela te permettra de savoir combien de repas et de collations tu devras préparer. N’oublie pas de prévoir un peu plus de nourriture au cas où ton séjour serait prolongé.

  2. Quelles activités vais-je faire ?
    Si tu prévois de faire des activités physiques intenses, comme de la randonnée ou du vélo, tu auras besoin de plus de calories et d’aliments énergétiques.

  3. Quel équipement vais-je avoir ?
    Selon que tu aies accès à un feu de camp, un réchaud de camping ou rien de tout cela, cela influencera grandement les types de repas que tu pourras préparer.

  4. Y a-t-il des restrictions alimentaires ou des préférences ?
    Assure-toi de connaître les allergies, les intolérances, et les préférences alimentaires de tous les personnes qui t’accompagnent. Cela t’aidera à planifier des repas qui conviennent à tout le monde.

Planifie tes repas

Avant de partir, planifie chaque repas en tenant compte du nombre de jours, des personnes, et des préférences alimentaires. Tu auras ainsi tous les ingrédients nécessaires sans surplus.

Prépare à l’avance

Prépare certains aliments à la maison : hache les légumes, fais mariner la viande, etc. Stocke-les dans des sacs de congélation hermétiques pour gagner du temps et de l’espace.

Opte pour des repas faciles

 

Choisis des recettes simples qui nécessitent peu d’ingrédients et d’ustensiles. Les plats mijotés, les grillades, et les sandwiches sont de bons choix. En camping, le moins qu’on a à faire, le mieux c’est.

Utilise des ustensiles multifonctionnels

Emmène des ustensiles qui servent à plusieurs usages (ex: une poêle qui sert aussi de couvercle pour la casserole) pour réduire le poids de ton sac ou de tes bacs.

Planche à découper / bac à vaisselle
  • Facile à ranger et léger.
  • Très versatile pour cuisiner.
  • Robuste dans ses fonctions.

Garde ta nourriture au frais

Utilise une glacière pour conserver les aliments périssables. Les blocs réfrigérants durent plus longtemps que la glace en cubes.

Garde ta nourriture au frais

Utilise une glacière pour conserver les aliments périssables. Les blocs réfrigérants durent plus longtemps que la glace en cubes.

Fais attention à l’hygiène

Lave-toi toujours les mains avant de cuisiner ou de manger. Utilise un genre de Purell si de l’eau et du savon ne sont pas disponibles. C’est pas parce qu’on est en camping qu’on doit couper les coins ronds.

Amène des collations ou de la nourriture de plus

Des imprévus, ça arrive. Que ce soit parce que ton chum ou ta blonde a mal fermé la glacière ou que tu aies eu la visite d’un racoon, ça te prend un petit plan B. Ça aide aussi quand les enfants sont difficiles haha.

J’ai trouvé cette idée vraiment géniale pour organiser ta cuisine dans un coffre à outil. C’est en anglais, mais visuellement tu comprends. 

La Bonne Idée
DEWALT - Boîte à outils roulante multi-niveaux

DEWALT présente le Multi-Level Workshop, une station de travail mobile à 4 niveaux, idéale pour transporter et ranger des équipements de camping de grande envergure, ainsi que pour organiser des ustensiles de cuisine, des accessoires et d'autres nécessités sur le site de camping.

ACTIVITÉS À FAIRE

Camping ne signifie pas seulement s’asseoir autour d’un feu de camp. Il y a une multitude d’activités pour garder les enfants engagés et pour s’amuser même quand il pleut. 

Avec les enfants

  1. Chasse au trésor : Crée une liste d’objets que les enfants peuvent trouver dans la nature (un caillou plat, une feuille d’érable, un gland, etc.) et organise une chasse au trésor.

  2. Art et artisanat de la nature : Ramasse des feuilles, des branches et des pierres et crée des œuvres d’art ou des bricolages.

  3. Course d’orientation : Apprends aux enfants à utiliser une boussole ou un GPS et crée un parcours d’orientation pour eux.

  4. Observation de la nature : Apporte des jumelles et un guide d’identification et passe du temps à observer les oiseaux et les animaux sauvages.

  5. Jeux de société : Apporte quelques jeux de société simples ou des cartes pour jouer ensemble.

En cas de pluie

  1. Lecture : Apporte quelques livres pour passer le temps pendant les averses.

  2. Jeux de cartes : Les jeux de cartes sont parfaits pour jouer à l’intérieur de la tente.

  3. Cuisine : Profite de l’occasion pour préparer un bon repas ou faire cuire des biscuits sur un réchaud de camping.

  4. Écouter de la musique : Apporte un petit haut-parleur et écoute de la musique pour passer le temps.

  5. Raconter des histoires : Raconter des histoires ou des légendes autour d’une lampe de poche peut être amusant et effrayant.

  6. Jeux de mots : Joue à des jeux de mots ou des devinettes pour passer le temps.

Rappelle-toi toujours de respecter la nature et de ne laisser aucune trace de ton passage. Avec un peu de créativité, le camping peut être une aventure amusante et éducative pour les enfants et agréable même quand le temps n’est pas de ton côté.

CHOISIR SON CAMPING

Le choix de l’emplacement de camping est crucial pour garantir une expérience agréable et sans tracas. Voici quelques trucs pour t’aider à trouver et choisir le bon emplacement.

Préparation et Recherche

  • Fais des recherches sur les différents terrains de camping disponibles dans la région où tu souhaites te rendre.
  • Consulte les sites web, les applications mobiles, et les forums de discussion pour obtenir des recommandations et des avis.
  • Évalue la distance entre ton emplacement de camping et les principales attractions ou activités que tu souhaites faire.

Services et Confort

  • Selon que tu campes en tente, en VR ou en Van, tes besoins en matière de services seront différents (eau potable, toilettes, électricité).
  • Recherche un terrain plat et dégagé pour installer ta tente.
  • Assure-toi d’avoir accès à une source d’eau potable ou prévois d’apporter suffisamment d’eau pour toute la durée de ton séjour.

Sécurité et Environnement

  • Choisis un emplacement qui a un impact minimal sur l’environnementsi tu pars à l’aventure.
  • Évite les zones qui sont sujettes aux inondations, aux chutes de pierres ou aux glissements de terrain.
  • Prends également en compte la faune locale et les règles de sécurité.

Règles et Réglementations

  • Respecte toujours les règles et les réglementations du terrain de camping ou du parc national.
  • Certains endroits nécessitent une réservation à l’avance, d’autres interdisent les feux de camp ou ont des restrictions sur les animaux de compagnie.
  • Renseigne-toi si tu as le droit d’apporter ton propre bois pour le feu. Certaines place l’empêche.

Accès et Localisation

  • Utilise des cartes topographiques ou des applications de cartographie pour évaluer le terrain et les environs de ton emplacement de camping.
  • Assure-toi que l’emplacement est facilement accessible en voiture, à pied ou en bateau, selon tes besoins.

Il est fortement recommandé de lire les avis sur certains camping et d’en parler sur les groupes de références sur Facebook par exemple. Ces «forums» sont une pépite d’or d’entraide si tu cherches un nouvel endroit de camping. 

TRUCS ET CONSEILS

Que tu partes en camping en tente, en véhicule récréatif (VR) ou en camping sauvage, voici quelques conseils qui pourraient te faciliter la vie et rendre ton expérience plus agréable.

  • Fais une liste : Avant de partir, fais une liste de tout ce dont tu auras besoin. Cela t’aidera à ne rien oublier et à t’organiser.
  • Réserve à l’avance : Pendant la haute saison, les terrains de camping peuvent être complets. Pense à réserver ton emplacement à l’avance.
  • Teste ton matériel : Assure-toi que tout ton matériel fonctionne correctement avant de partir.
  • Emporte un kit de réparation : Un kit de réparation pour ta tente, ton sac de couchage et ton matelas peut être très utile en cas de besoin.
  • Informe quelqu’un de ton itinéraire : Assure-toi que quelqu’un de ton entourage sait où tu seras et quand tu comptes revenir.
  • Planifie tes repas : Planifie tes repas à l’avance et prépare autant que possible à la maison.
  • Emporte des épices : Les épices peuvent transformer un plat ordinaire en un plat délicieux.
  • Pratique le principe du “Sans Trace” : Respecte la nature et les autres campeurs en ne laissant aucune trace de ton passage.
  • Gère tes déchets : Emporte des sacs pour tes déchets et recycle autant que possible.
  • Choisis le bon sac de couchage : Assure-toi que ton sac de couchage est adapté à la saison et aux conditions météorologiques.
  • Apporte des vêtements en couches : Cela te permettra de t’adapter facilement aux variations de température.
  • Apprend à faire des noeuds : Faire des noeuds semble compliqué, mais avec de la pratique, ils peuvent te sauver énormément de temps.

Je fais quoi si?

Pluie Inattendue
Tu as vérifié la météo avant de partir, mais la pluie a décidé de faire son apparition de toute façon.

Solution : Utilise des sacs poubelles pour couvrir ton sac à dos et protéger tes affaires. Si tu n’as pas de poncho, un grand sac poubelle avec des trous pour la tête et les bras peut aussi faire l’affaire.

Problèmes de Sommeil
Tu as du mal à dormir car le sol est inconfortable et froid.

Solution : Utilise des vêtements en surplus ou des serviettes pour créer une couche supplémentaire sous ton sac de couchage. Cela créera une barrière supplémentaire entre toi et le sol.

Moustiques Agaçants
Les moustiques sont partout et te rendent fou.

Solution : Attache un mouchoir ou un morceau de tissu imprégné d’huiles essentielles de citronnelle, lavande ou eucalyptus à ton sac ou ta tente pour éloigner les moustiques. Faire brûler du café moulu semble fonctionner aussi comme les cartons d’oeufs.

Oubli de la Lampe de Poche
Tu réalises que tu as oublié ta lampe de poche ou tes piles sont mortes.

Solution : Utilise ton téléphone portable en mode lampe de poche ou place une bouteille d’eau sur la lampe de ton téléphone pour créer une lumière ambiante. Tu peux aussi te faire une torche comme dans le bon vieux temps.

Pieds Mouillés
Tu as marché dans l’eau et maintenant tes chaussures sont mouillées.

Solution : Remplis tes chaussures de papier journal ou de feuilles sèches pour absorber l’humidité. Si tu as du feu, place tes chaussures à une distance sûre pour les sécher progressivement.

QUESTIONS - RÉPONSES

Les questions qui reviennent le plus souvent sur les forums et dans les groupes de discussions. 

Oui, c’est très dangereux. Les chauffrettes au propane peuvent produire du monoxyde de carbone, un gaz inodore et mortel. Les chauffrettes électriques peuvent surchauffer et provoquer un incendie. Si tu as besoin de te réchauffer, il est préférable de porter des vêtements en couches et d’utiliser un sac de couchage adapté à la température. L’idéal est de réchauffer ton environnement avant de te coucher et de l’éteindre avant de dormir. 

Pour réduire l’humidité dans ta tente, assure-toi d’avoir une bonne ventilation en ouvrant les aérations de ta tente. Utilise une bâche ou un tapis de sol pour créer une barrière entre le sol et le fond de ta tente. Enfin, évite de cuisiner ou de respirer dans ton sac de couchage, car cela génère de l’humidité. Tu peux utiliser une chandelle avant de te coucher pour retirer l’humidité. Les fameuse chandelles ECO sont faites pour ça, mais pas pour réchauffer ta tente. 

Si ton bois est mouillé, utilise des copeaux de bois, des écorces d’arbre, du papier journal ou des allume-feux pour aider à démarrer le feu. Assure-toi d’avoir suffisamment de petits bois pour alimenter le feu jusqu’à ce que le bois mouillé commence à brûler. Une fois que le feu est suffisamment chaud, il pourra brûler même du bois un peu humide.

Utilise une glacière pour conserver les aliments périssables. Pour les aliments non périssables, utilise des récipients hermétiques pour éviter l’humidité et les animaux. Assure-toi de toujours stocker ta nourriture à une distance sûre de ta zone de couchage pour éviter d’attirer les animaux.

Non, l’eau des rivières ou des lacs peut contenir des bactéries, des virus ou des parasites. Il est toujours recommandé de traiter l’eau avant de la consommer, soit en la faisant bouillir pendant au moins une minute, soit en utilisant des comprimés de purification d’eau ou un filtre à eau.e

Pour te protéger des animaux sauvages, évite de laisser de la nourriture à l’extérieur et utilise des conteneurs hermétiques pour stocker ta nourriture. Ne nourris jamais les animaux sauvages et garde une distance de sécurité. Fais du bruit lorsque tu te déplaces pour éviter de surprendre un animal. Enfin, renseigne-toi sur la faune locale et les précautions à prendre avant de partir.

Camper près d’un cours d’eau peut sembler idyllique, mais ce n’est pas toujours une bonne idée. Les insectes, comme les moustiques, ont tendance à être plus nombreux près de l’eau. De plus, le niveau de l’eau peut monter rapidement en cas de pluie, ce qui peut être dangereux.

Il est important de suivre le principe « Leave No Trace », c’est-à-dire de ne laisser aucune trace de ton passage. Apporte des sacs poubelles et trie tes déchets comme tu le ferais à la maison (recyclables, compostables, non recyclables). Si tu es en camping sauvage, il est important de rapporter tous tes déchets avec toi.

Utilise un répulsif contre les insectes et porte des vêtements longs pour couvrir ta peau. Installe des moustiquaires sur ta tente et autour de ton espace de sommeil. Utilise également des bougies à la citronnelle ou des huiles essentielles pour éloigner les insectes.

Apporte des lampes solaires ou à manivelle, des batteries externes pour charger tes appareils électroniques et utilise des appareils à faible consommation d’énergie. Évite d’utiliser des appareils électriques autant que possible.

Assure-toi d’avoir une trousse de premiers soins bien approvisionnée, des cartes de la région et un sifflet pour signaler ta présence en cas de besoin. Informe toujours quelqu’un de ton itinéraire et de ta date de retour prévue. Apporte également un chargeur de téléphone portable d’urgence et des allumettes étanches.

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Guide du camping

Peur d'oublier quelque chose? Obtenez cette excellente ressource si vous débutez dans cette activité. 
TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT