Partager sur les réseaux sociaux

Recette traditionnelle de pain banique

pain banique sur le feu

L’histoire du pain banique remonte très loin au temps des autochtones qui peuplaient le continent Américain. Mais on peut remonter encore plus loin en comptant tous les autres peuples qui utilisaient une variante de farine et d’eau. Ce pain fut l’un des aliments les plus consommé par les colons d’amérique du nord suite au contact avec les amérindiens du territoire. D’ailleurs, le mot bannique (fr) ou banique (qc) provient de l’écossais Bannok qui en anglais veut simplement dire pain.

Traditionnellement, la recette est faite avec de la farine de maïs, mais de la farine de blé blanche fait l’affaire aussi. Comme un pain, il nous faut un mélange de farine et d’eau avec un brin de levure et de sel. Simple non? Dans un bol ou un sac, mélangez les ingrédients sec (voir la recette plus bas). Assurez-vous aussi de garder un peu de farine de côté. Ajoutez ensuite tranquillement l’eau au mélange, mais un peu à la fois.

Le but est d’obtenir la consistance d’un pain, un peu collant, mais pas trop et assez pour tenir sur un bout de bois ou en faire des galettes. Bref, si c’est trop sec ajoutez de l’eau, si c’est trop liquide, ajoutez de la farine. Faites des rouleaux avec votre pâte et enroullez le tout sur un baton que vous mettrez près du feu.

Vous pouvez vraiment laisser allez votre imagination. Ajoutez du chocolat, des fruits, des noix, etc. Vous pouvez même faire un pain au chocolat.

Comment faire cette recette en camping ou chez soi?

Préparation: 5-10 minutes
Cuisson variable au feu: 5 minutes

Ingrédients

  • Entre 2-3 tasse de farine tout usage;
  • Environ 2 c. soupe de poudre à page;
  • Environ 1/2 c. thé de sel;
  • Entre 200 ml et 300 ml d’eau;
  • Pépite de chocolat ou autre au goût.

Préparation

  • Préparer un bon feu avec de bonnes braises
  • Mélanger les ingrédients secs
  • NE PAS verser l’eau au complet. Tranquillement en verser et mélanger au fur et à mesure.
  • La pâte dois avoir une consistance élastique et facile à mettre sur un baton
  • Faire cuire sur le feu sur un baton ou une roche.

About the author

Loup Débrouillard, de son vrai nom Charles est un jeune passionné de plein air. Il est détenteur d'un Baccalauréat en adminstration et oeuvre dans une agence de marketing sur la Rive-Sud. Néanmoins, sa plus grande passion sont les espaces verts et aider les gens.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Malcare WordPress Security